LA MÉLANCOLIE

Projet de muséogaphie autour du sentiment mélancolique

-1ère année de matère 2015-2016 -

Qu’est ce que la mélancolie ? C’est un état morbide, caractérisé par un abattement physique et moral, une profonde tristesse.

- Source: Cntrl
Rendu Perspective 3D - Jennifer Kache
À l’occasion d’une demande de mise en scène muséographique sur la mélancolie, le sujet a été interprété par son symbolisme: un recentrement sur soi, suivi d'une reconstruction progressive.

CONCEPT DU PROJET

Afin de plonger le visiteur dans les différentes étapes du sentiment mélancolique, la muséographie mise en scène se repartie en 5 espaces et reflètent 4 phases propre au lexique de la mélancolie :

- Une Destabilisation qui déclanche le processus du renfermement sur soi.

- Une Chute qui symbolise une perte de repère et une immersion dans sa propre bulle.

- La Mélancolie en tant que phase de tristesse et d'abattement.

- La Reconstruction qui permet à l'individu de sortir de son état mélancolique et de se reconnecter avec les autres.

D'un sentiment Immatériel à une expérience scénographique

Destabilisation

Chute

Mélancolie partie 1

Mélancolie partie 2

Reconstruction

VUE PLAN

DESTABILISATION

ESPACE 1

La salle de destabilisation fait office d'entrée pour démarrer la visite de la muséographie. Cet espace blanc ne présente aucun détail visuel et ne dévoile pas les limites de son architecture. Le visiteur se retrouve alors plongé dans un écrin blanc sans histoire.
Cette dernière est divisée en deux parties significatives; dans la première, des ondes se propagent et déstabilisent le visiteur qui ne comprend pas le ressenti soudain qui se met en place, alors que dans la deuxième partie, une chambre anéchoïque plonge le visiteur dans le silence, se retrouvant ainsi isolé physiquement et phoniquement.

Cette première partie permet de guider les visiteurs et de les séparer un par un pour un parcours en solo. Elle permet également de symboliser le début d'une mélancolie de par le renfermement sur soi et le ressenti bouleversant qui s'instaure.

1
2

PLAN SALLE DE DESTABILISATION

1
Rendu Perspective 3D - Jennifer Kache
SALLE DE DESTABILISATION - 1ÈRE PARTIE
Zone de projection d'ondes
2
Rendu Perspective 3D - Jennifer Kache
SALLE DE DESTABILISATION - 2ÈME PARTIE
Zone anéchoïque

CHUTE

ESPACE 2

Cette pièce va plonger le visiteur dans une atmosphère très sombre. Il s'agit d'une sorte d'ascenseur dans lequel la perte de repères va s’effectuer par la descente du monte-personne ainsi que par la projection de l’oeuvre de Bill Viola "Ascension" sur les quatre paroies de ce dernier. Cette oeuvre est une projection vidéo d'une personne qui plonge lentement dans l'eau et coule dans les profondeurs, permettant ainsi d'accentuer la descente de l'ascenseur et de marquer la chute physique et émotionnelle. Une matière réfléchissante permettra d’observer la projection sur toutes les facettes de ce petit espace et d’être totalement perdu et immergé.

L'espace "Chute" joue également un rôle de lien permettant de transporter le visiteur de l'étage au sous sol afin de déclancher l'étape suivante: la mélancolie.

PLAN MONTE PERSONNE

Rendu Perspective 3D - Jennifer Kache
ENTRÉE MONTE PERSONNE
Zone de chute

MÉLANCOLIE - 1ÉRE PARTIE

ESPACE 3

Le visiteur arrive au sous sol du musée et se retrouve dans un espace à l'aspect délaissé ; une atmosphère de cave dans laquelle on aperçoit des caisses en bois posées sur un sol terreux. Certaines de ces dernières sont ouvertes, dévoilant des sculptures de Rodin qui relèvent du champs lexical du corps. Les trois oeuvres exposées présente un corps renfermé, faisant écho à la mélancolie, et sont éclairées de manière ponctuelle par des baladeuses permettant de souligner d'avantage les lignes du corps.

Ces caisses font également office de support de projection, au dos desquelles , le Sacre du printemps de Pina Baush, ou encore Marta Graham, sont projettés. Ces oeuvres de ballet artistique rappel encore une fois le champs lexical du corps en mouvement, présent à travers les statues de Rodin.

Le but de cette mise en scène est d'immerger le visiteur dans les profondeurs du musée et notament dans un espace situé au sous sol, afin d'accentuer cette chute profonde dans sa propre tristesse et mélancolie.

PLAN SALLE DE DESTABILISATION

PLAN SALLE MÉLANCOLIE
1ère Partie
Rendu Perspective 3D - Jennifer Kache
SCULPTURES RODIN
Salle Mélancolie
Rendu Perspective 3D - Jennifer Kache
PROJECTIONS VIDEO DE BALLETS ARTISTIQUES
le Sacre du printemps - Pina Baush
Marta Graham
Rendu Perspective 3D - Jennifer Kache
Rendu Perspective 3D - Jennifer Kache
LE PENSEUR
Auguste Rodin
ÈVE
Auguste Rodin
Rendu Perspective 3D - Jennifer Kache
LA DANAIDE
Auguste Rodin
MAQUETTE- Espace Mélancolie Partie 1

MÉLANCOLIE - 2ÉME PARTIE

ESPACE 4

Le visiteur arrive au sous sol du musée et se retrouve dans un espace à l'aspect délaissé ; une atmosphère de cave dans laquelle on aperçoit des caisses en bois posées sur un sol terreux. Certaines de ces dernières sont ouvertes, dévoilant des sculptures de Rodin qui relèvent du champs lexical du corps. Les trois oeuvres exposées présente un corps renfermé, faisant écho à la mélancolie, et sont éclairées de manière ponctuelle par des baladeuses permettant de souligner d'avantage les lignes du corps.

Ces caisses font également office de support de projection, au dos desquelles , le Sacre du printemps de Pina Baush, ou encore Marta Graham, sont projettés. Ces oeuvres de ballet artistique rappel encore une fois le champs lexical du corps en mouvement, présent à travers les statues de Rodin.

Le but de cette mise en scène est d'immerger le visiteur dans les profondeurs du musée et notament dans un espace situé au sous sol, afin d'accentuer cette chute profonde dans sa propre tristesse et mélancolie.

PLAN SALLE MÉLANCOLIE
2ème Partie
Rendu Perspective 3D - Jennifer Kache
IN SILENCE
Chiharu  Shiota
MAQUETTE- Espace Mélancolie Partie 2

RECONSTRUCTION

ESPACE 5

À l'entrée de cet espace, des racines sont perceptibles, semblant flotter dans l’air.
C’est une oeuvre de Shinji Turner qui va se dévoiler au fur et à mesure de l’ascension. En face de cette oeuvre est projetée une vidéo mettant une scène une reconstruction d’éléments à l’état de mort, de décomposition, qui vont se recomposer: la fleur qui est fanée va redevenir bourgeon. Cette métaphore vient souligner l’idée de reconstruction afin de permettre au visiteur de se détacher de son immersion dans les profondeurs du musée et de faire le premier pas pour réaccéder à l'étage du haut symbolistant ainsi la fin du sentiment mélancolique.

HANGING GARDEN
Shinji Turner Yamamoto
PLAN SALLE DE RECONSTRUCTION
Sous Sol
PLAN SALLE DE RECONSTRUCTION
RDC
Rendu Perspective 3D - Jennifer Kache
ENTRÉE SALLE DE RECONSTRUCTION
Sous Sol

Un escalier va mener le visiteur à deux plateformes; l'aspect du bas des marches est sombre, un béton bouchardé, au relief frappé, cassé, faisant écho à la profondeur du sous sol.

Le revêtement supérieur des marches, en béton laqué, vient contrasté cet effet et invite le visiteur à monter vers le l'étage du haut.

Rendu Perspective 3D - Jennifer Kache
SALLE DE RECONSTRUCTION
Début de la montée

À travers ses oeuvres, Jane long redonne de la couleur et de la vie à des photos en noir et blanc craquelé.

Ce grain de folie et de fantaisie invite le visiteur à voir une image adapté à un nouveau contexte et l'accompagne dans sa montée en créant un détachement moral et physique de la mélancolie vers une ouverture d'esprit.

MAQUETTE- Salle de Reconstruction
DANCING WITH COSTICA
Montage Digital de Photos - Jane Long
SALLE DE RECONSTRUCTION
Niveau RDC
  • White LinkedIn Icon
  • White Instagram Icon

© 2023 by Design for Life.